LNB Index du Forum LNB
Forum dédié aux nanoteurs et autres fans d'écriture dans la région brestoise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La structure du conte (merveilleux)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LNB Index du Forum -> Ecrire -> Autour de l'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 111

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 09:07 (2013)    Sujet du message: La structure du conte (merveilleux) Répondre en citant

Article sur Wikipédia : La structure narrative du conte, vue selon Propp.
Les fonctions narratives
Afin de déterminer une typologie des structures narratives, Propp étudie plus d'un millier de contes russes traditionnels, en en retranchant tout ce qu'il juge secondaire : le ton, l'ambiance, les détails décoratifs, les récits parasites, pour n'en garder que les plus unités narratives de base qu'il appelle « fonctions ». Les fonctions des personnages sont peu nombreuses alors que les personnages eux-mêmes sont extrêmement variés.
Définition: « Par fonction, nous entendons l’action d’un personnage, définie du point de vue de sa signification dans le déroulement de l’intrigue » (1970, p. 31). Ainsi, la fonction du Don (fonction 14) peut se manifester quand le Roi donne au héros un aigle qui l'emporte dans un autre lieu, ou quand le grand-père donne un cheval à un jeune homme et que celui-ci s'en va au loin. Dans les deux cas, on trouve une même action, le don d'un objet, qui a pour effet d'entraîner un déplacement du héros dans un autre lieu.
À la suite d'une rigoureuse analyse, Propp arrive à la conclusion qu'il n'y a que 31 fonctions dans le conte traditionnel russe et que celles-ci couvrent tout l'éventail des actions significatives à l'intérieur des contes. Bien qu'elles ne soient pas toutes présentes dans tous les récits, tous les contes analysés présentent ces fonctions selon une séquence invariante:
  1. Éloignement ou Absence
  2. Interdiction
  3. Transgression de l'interdit
  4. Interrogation (du vilain par le héros / du héros par le vilain)
  5. Information (sur le héros / le vilain)
  6. Tentative de tromperie
  7. Le héros se laisse tromper
  8. Le vilain réussit son forfait (séquestrer, faire disparaître un proche du Roi ou du héros)
  9. Demande est faite au héros de réparer le forfait
  10. Acceptation de la mission par le héros
  11. Départ du héros
  12. Mise à l'épreuve du héros par un donateur
  13. Le héros passe l'épreuve
  14. Don: le héros est en possession d'un pouvoir magique
  15. Arrivée du héros à l'endroit de sa mission
  16. Combat du héros et du vilain
  17. Le héros reçoit une marque (blessure, anneau, foulard)
  18. Défaite du vilain
  19. Résolution du forfait initial
  20. Retour du héros
  21. Le héros est poursuivi
  22. Le héros échappe aux obstacles
  23. Arrivée incognito du héros
  24. Un faux héros/vilain réclame la récompense
  25. Épreuve de reconnaissance du héros
  26. Réussite du héros
  27. Le héros est reconnu grâce à sa marque
  28. Le faux héros/vilain est exposé
  29. Le héros est transfiguré
  30. Le vilain est puni
  31. Le héros épouse la princesse / monte sur le trône
Les séquences
Ces fonctions sont généralement organisées en séquences. Une séquence en narratologie est une combinaison de plusieurs fonctions ou ce que Propp qualifie, dans Morphologie du conte, d'« atomes narratifs ».
Propp distingue ainsi :
  • une séquence préparatoire : fonctions 1 à 7
  • une première séquence : fonctions 8 - 18
  • une deuxième séquence : fonctions 19 - 31
Les personnages
Enfin, Propp montre que certaines fonctions peuvent être accomplies seulement par une certaine catégorie de personnage et jamais par une autre, chacun ayant une sphère d'action spécifique. Au total, il détermine que l'ensemble des fonctions se répartissent entre sept catégories de personnages abstraits:
  1. l'Agresseur ou le méchant : qui produit le méfait ;
  2. le Donateur : qui confie l'auxiliaire magique (symbolique ou matériel) ;
  3. l’Auxiliaire : qui peut être universel et accomplit toutes les fonctions (cheval) ; partiel, qui accomplit plusieurs fonctions (la fée, le génie du conte oriental, l'anneau magique) ; spécifique, qui accomplit une seule fonction (l'épée, le violon qui joue tout seul, etc.)3
  4. la Princesse ou son Père (l'Objet de la quête) : qui mobilise le héros ;
  5. le Mandateur : qui mandate le héros et désigne l'objet de la quête ;
  6. le Héros (ou l’héroïne) ;
  7. le Faux Héros : qui n'est pas capable de passer l'épreuve de l'auxiliaire.

Il délimite ensuite la sphère d’action de chacun d'eux, c’est-à-dire l’ensemble des fonctions qui s'y rapporte :
  1. la sphère d’action de l'agresseur ;
  2. la sphère d’action du donateur ;
  3. la sphère d’action de l’auxiliaire ;
  4. la sphère d’action de la princesse ;
  5. la sphère d’action du mandateur ;
  6. la sphère d’action du héros ;
  7. la sphère d’action du faux-héros.

Propp peut dès lors donner du conte merveilleux la définition suivante: « ... du point de vue morphologique, tout développement partant d’un méfait ou d’un manque, et passant par toutes les fonctions intermédiaires pour aboutir au mariage ou à d’autres fonctions utilisées comme dénouement. »
***


Il est donc possible d'écrire un conte des temps modernes à destination des adultes. Il suffit d'adapter le propos et de suivre les différentes fonctions1 du conte (pour l'exemple ci-dessous, sur le thème de la recherche d'emploi). Selon Valdimir Propp, il y en a 31. On peut en omettre quelques-unes, mais toujours la succession des scènes doit se faire dans l'ordre. Les 31 fonctions sont regroupées en 7 sphères d'actions correspondant à 7 personnages :


  • Le héros : sujet de la quête
  • L'objet de la quête : dans notre cas, trouver un emploi
  • Le mandateur : personne qui envoie le héros en quête (exemple : La direction de Pôle Emploi, sous peine de ne plus verser les Assedics, ou encore la femme/mari qui menace de quitter si la situation ne change pas, etc.)
  • Le donateur : personne qui aide le Héros (dans un conte merveilleux, c'est souvent de façon surnaturelle. Dans notre exemple, ce peut être un conseiller de Pôle Emploi, un ami, un mécène, un parent, un travailleur social, etc.)
  • L'auxiliaire : aide offerte par le donateur (dans le conte merveilleux, c'est souvent un objet magique. Dans notre exemple, ce peut être un tuyau, un coup de pouce, une lettre de recommandation,etc)
  • L'agresseur : veut supprimer le héros (ou lui prendre sa place. Exemple : l'amant ou la maîtresse, un collègue de travail qui brigue la place du héros, etc.)
  • Le faux-héros : échoue dans la quête mais essaie d'obtenir la récompense (dans notre cas, ce peut être un candidat pour le poste par exemple)



Un personnage peut cumuler deux rôles. Par exemple : Le héros peut aussi être son propre mandateur, l'agresseur peut aussi endosser le rôle de faux-héros, et pourquoi pas le héros qui temporairement tente sa chance en faux-héros...


***


Ce que l'on peut retenir pour adapter aux romans :


Beaucoup de romans se calquent sur une structure allégée du conte. Le conte, c'est aussi dès lors qu'il y a quête.


1/Situation initiale
2/Element qui fait basculer
3/Première épreuve (ratée)
4/Seconde épreuve, dans un autre lieu, plus tard (réussie... ou non)
5/Chute
1Une fonction est l'unité de mesure du conte, c'est-à-dire « l'action d'un personnage définie du point de vue de sa signification dans le déroulement de l'intrigue ».


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Oct - 09:07 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LNB Index du Forum -> Ecrire -> Autour de l'écriture
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com