LNB Index du Forum LNB
Forum dédié aux nanoteurs et autres fans d'écriture dans la région brestoise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LNB Index du Forum -> Les nanoteurs brestois -> Nanowrimo 2013
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Solamades


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 47
Localisation: Château

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 10:25 (2013)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo Répondre en citant



Compte-rendu de la première séance préparatoire au NaNo,
avec Arnaud Le Gouëfflec




Présentation du parcours de Arnaud


Auteur de romans, mais aussi de BD et de chansons, plus courtes et plus simples d'approche, même si ça reste de la création littéraire. Il a mis 10 ans pour écrire son premier roman et a appris sur le tas, en se trompant souvent. Il n'y a pas d'école. On teste et on se trompe. Après cela il s'est tourné vers le scénario BD. Le travail est plus proche de celui du synopsis, du squelette d'une histoire. Ce qui a donc facilité l'évolution romanesque.


Ici, il ne donnera pas un cours, mais un coup de main tout en partageant son expérience.




Structure des 4 séances proposées :


1/ trouver le pitch : l'idée... une toute petite idée résumée en quelques mots, une amorce.


2/ Écrire un synopsis : le pitch est développé pour obtenir une feuille A4 avec l'histoire du début à la fin.


3/ Développer le synopsis en le découpant en tranches : le chapitrage


4/ Astuces pour arriver à développer certaines choses, proposition d'une caisse à outils pour se tirer d'un mauvais pas ou d'une impasse durant le mois de novembre.


Personne n'est obligé de suivre ce cheminement, cela n'a pas de valeur universelle. Chaque écrivain a sa propre façon de travailler.




Conseils pour le NaNo :


50 000  mots, cela veut dire 1667 mots par jour, durant le mois de novembre. 2000 mots/jour si on fait une pause le dimanche. Attention, ça peut être difficile de reprendre après un arrêt... !


Graham Green écrivait 1000 mots par jour ! Et 500 en fin de parcours...


On voit que l'écriture romanesque (le NaNo en l’occurrence) est un travail physique. Il faut tenir pendant 1 mois.




Pour Arnaud, l'écriture de roman est un travail manuel et non intellectuel. Un travail de force. Il faut une endurance physique, c'est crevant ! On ne peut pas rêver et flâner, tout en écrivant. Pour écrire, il faut la confrontation avec sa table de travail. Il faut aimer se coller à sa table de travail. Ça peut représenter une intensité proche parfois de la douleur, mais pas celui qui écrit n'a pas envie d'être ailleurs. Écrire un roman, c'est toujours un défi. On n'est jamais certain d'arriver jusqu'au bout. C'est pourquoi la première chose importante pour écrire un roman, c'est de ne pas oublier de prendre soin de soi, comme par exemple manger équilibré.




Écriture romanesque


  • Un roman, qu'est-ce que c'est ? Une envie de raconter, de parler, de causer. On a des choses à dire, on ne sait pas quoi, mais on a envie d'échanger. Petit à petit de faire évoluer des personnages. c'est jubilatoire. Après viennent des blocages.



  • La première chose à faire : ne pas se poser la question du talent ! On ne peut pas à la fois être romancier et critique (de sa propre œuvre) ! Il faut être dans l'action et non dans le jugement. Le recul critique vient après. Ne pas se poser la question de ce qui est bien ou pas. Faire abstraction du lecteur et du critique. Se faire confiance ! La qualité est une étape qui peut venir après. Exemple du maçon : le moment du gros œuvre et le moment des finitions. Ça n'aurait pas de sens de commencer les finitions avant d'avoir fini le gros œuvre... Et si on a peur de ne pas y arriver ? Il faut se dire que si on écrit 3 pages par jour, on arrivera finalement à 175 pages. Il n'y a que la fatigue qui peut bloquer.



  • Que penser de l'écriture automatique... On ne peut pas écrire 50 000 mots de cette manière, parce que trouver des mots, un par un sans une structure pour s'aider est beaucoup trop lourd à supporter. Ou alors, il faut être vraiment très bavard, mais très vite, on s’essouffle. Par contre, si vous entrez dans une histoire et faites évoluer des personnages, 5 pages peuvent venir vite.



  • Pour écrire 175 pages, il ne faut aucun scrupule !



  • On peut partir à l'aveuglette... mais on va caler au bout de 30 pages car on n'aura plus de carburant pour le moteur. Il faut vraiment avoir une histoire avec un début , un milieu et une fin. Ce qui n'empêche pas d'emprunter des sentiers sur lesquels on peut louvoyer. Si le cadre est carré dès le départ, ce sera plus facile...







Technique proposée pour trouver l'idée de départ


  • Arnaud commence par inventer un personnage. L'histoire vient après :
    • On commence par poser un prénom et/ou un nom, vient ensuite le personnage. On rêvasse dessus, on l'imagine, il arrive avec une histoire et ses problèmes. c'est le début. C'est un temps de rêverie... Un personnage et on tire la pelote... Qu'est-ce qui peut lui arriver ? Et après ? Etc. Petit à petit, nous construisons un squelette de roman.
      • Parfois on bloque. Il faut alors de rappeler le sachet de thé : on attend, l'eau finit par chauffer et le thé infuser. Il en va de même pour les idées, elles finissent toujours par arriver.
      • Peut-on écrire à partir d'une personne de son entourage ? Oui, mais une petite astuce serait de mélanger deux personnes pour ne pas s'enfermer dans le carcan de la réalité, ou alors d'adjoindre d'autres traits physiques et de caractère.
      • Faire des recherches ? C'est arrivé parce qu'il écrivait sur un personnage réel, sinon Arnaud évite de se renseigner de trop : c'est le début de l'accumulation. Par contre, ça dépend des écrivains. Certains aiment à emmagasiner des renseignements. Pour le NaNo, on n'a pas trop le temps !





  • Première possibilité : commencer par le nom, puis le personnage, puis son problème. Car le personnage principal doit avoir un problème. S'il n'y a pas de problème, il n'y a pas d'histoire ! On a alors tous les éléments d'un pitch. On a la base : son nom et son problème.
  • Autre possibilité : on peut peut-être partir d'un genre qui a une structure assez claire comme le polar ou le western :
    • Le polar : un crime et un personnage qui doit le résoudre
    • Le western ou la quête : le personnage doit faire un voyage avec des obstacles...
      • Combiner polar et Science Fiction, par exemple, on peut être certain d'avoir pas mal de choses à dire → + on combine de choses, + on aura de choses à dire !
      • Le fin du fin est d'avoir deux intrigues qui se chevauchent et s'entrelacent. On obtient un récit dynamique...
      • Un duo peut aussi être super dynamique...
  • Troisième possibilité : partir d'un titre ou d'un proverbe...





Phase d'écriture


Exercice : chacun réfléchit et essaie de trouver un pitch...


Un nom et un problème.




Pour la semaine prochaine : avoir une idée de comment l'histoire (le pitch) se termine et imaginer une ou deux intrigues qui se chevauchent, etc.




Est-ce obligatoire d'écrire la fin ? Non, mais ça aide à terminer... On peut toujours changer légèrement... Donc, trouver une fin donne une bonne idée du récit et évite de partir dans tous les sens! (on ne peut pas tenir 50 000 mots sur un récit non cadré ! ) La structure est aidante.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Oct - 10:25 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 111

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 11:16 (2013)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo Répondre en citant

merci Wink

Revenir en haut
admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 111

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 15:59 (2013)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo Répondre en citant

Un petit truc pour lancer la machine : une phrase narrative

C'est l'histoire de...... (personnage-s) qui.......... (mouvement)


Revenir en haut
admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 111

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 16:03 (2013)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo Répondre en citant

"Partez de l'homme et le reste s'imposera" nous dit Laure Pécher (in 'premier roman, mode d'emploi").... Elle explique que" prendre pour point de départ un sujet ou une idée impose au lecteur la vision d'un monde préfabriqué ; partir d'une personne, et la laisser porter son univers, offre au lecteur le spectacle du vivant, ainsi que la libre interprétation de ce spectacle."

Revenir en haut
Myrine


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 23
Localisation: Brest

MessagePosté le: Ven 25 Oct - 15:55 (2013)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo Répondre en citant

Pour compléter l'histoire du pitch, je vous mets le lien d'un article de Syven, auteur locale qui est publiée aux éditions Du Riez. Elle nous explique brièvement sa façon de faire un pitch, inspirée d'un autre auteur qu'elle cite dans son article.

http://syven-mondes.blogspot.fr/2013/10/pitcher-larrachee.html
_________________
http://nanowrimo.org/widget/graph/Myrine007.png


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:59 (2017)    Sujet du message: Compte-rendu de la première séance préparation au NaNo

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LNB Index du Forum -> Les nanoteurs brestois -> Nanowrimo 2013
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com